Le sommeil

Manque de sommeil et prise de poids ?

Qu’en est-il vraiment ?

La privation de sommeil est dangereuse pour la santé. Un nombre d’heures de sommeil en moins, volontaire ou non, à des effets nocifs sur le corps et le psychisme.

 

Moins de six heures de sommeil par nuit durant une semaine nuit au corps humain.

Un français sur 3 dort mal ça laisse auguré des conséquences désastreuses sur notre société : accidents de la route, de travail, surcoût assurance santé…

 

Quels sont les impacts physiques et psychiques d’un manque de sommeil sur notre organisme :

 

Après une seule nuit...

  • vous avez plus d'appétit et moins de satiété. Les études ont démontré qu’après une seule nuit la consommation de produits sucrés et gras est augmentée.

Après plusieurs nuits…

Les risques d'obésité augmentent. Comme mentionné plus haut, non seulement le risque de consommer plus d'aliments caloriques augmente lorsque vous manquez de sommeil même à très court terme, mais de nombreuses études démontrent qu'il y aurait un lien de causalité entre le manque de sommeil chronique et le risque d'obésité. À titre d'exemple :

  • dormir moins de six heures par nuit était lié à des changements dans les niveaux de ghréline et de leptine, des hormones qui contrôlent l'appétit.
  • des changements dans la régulation de l'appétit, entraînant certaines personnes à manger plus.
  • Une autre étude encore, a quant à elle démontré que les participants chez qui on avait provoqué un manque de sommeil pendant cinq nuits consécutives avaient pris environ un kilo, probablement à cause de leur grignotage nocturne.

Il est donc indispensable de respecter le sommeil. Outre le repos, nécessaire, un mauvais sommeil augmente considérablement le risque de prise de poids.

Heureusement, de nombreuses solutions, la Haute Autorité de Santé recommande vivement les thérapies cognitvo-comportementales, la sophrologie en fait partie.

Quelques conseils pour mieux dormir

 

  • Evitez les excitants le soir : café, thé, vitamine C, coca…
  • Ne pratiquez pas d’activité physique après 20h00
  • A l’inverse, favorisez les activités relaxantes le soir : lecture, tisane, relaxation, bain tiède (au moins 2 heures avant le coucher)
  • Evitez les repas trop copieux et l’alcool au dîner
  • Trouvez votre propre rythme de sommeil et respectez-le
  • Au lit, évitez de manger, regarder la TV ou travailler
  • Ecoutez vos signaux de sommeil (bâillements, yeux qui piquent…)

 

Télé et ordinateur : les faux amis du sommeil

 

La télévision, l’ordinateur, les jeux vidéo sur console ou sur ordinateur, l’utilisation d’Internet et du téléphone mobile sont associés à des éveils et à un sommeil de médiocre qualité.

Les enfants qui regardent la télévision 2 heures par jour la semaine et le week-end ont un coucher plus tardif, une durée de sommeil diminuée et un lever plus tardif le week-end. Plus l’utilisation est importante plus le retentissement est grand.

Les enfants qui regardent la télévision plus de trois heures par jour pendant l’adolescence ont un risque plus élevé d’avoir des troubles du sommeil à l’âge adulte.

 

Le conseil de votre sophrologue en cas de réveil nocturne !

 

« Les ruminations et les angoisses nocturnes font souvent l’objet de consultations à mon cabinet. Souvent ces pensées négatives perturbent le sommeil et aggravent les insomnies. En règle générale, 5 séances suffisent pour retrouver un sommeil de qualité.

Voici un premier conseil simple et efficace :

Concentrez-vous sur votre respiration !

Pour cela :

  • Posez une main sur le ventre
  • A l’inspiration gonflez le ventre et ressentez le mouvement du ventre
  • A l’expiration, creusez le ventre et ressentez le mouvement du ventre
  • Répétez plusieurs fois l’exercice

 

 

romuald clement sophrologue à nice sommeil et sophrologie

Contact :

 

Romuald CLEMENT

3 boulevard GAMBETTA

06000 NICE

06.20.29.15.71

 

Horaires des consultations

Du lundi au Vendredi

de 08H00 à 20H00

 

le samedi

de 09h00 à 16H00


sur rendez-vous